Dalai-lama : Conférence du 12 octobre 2003

Partie 1


Partie 2


Partie 3


Partie 4

Biographie

Chef temporel et spirituel du peuple tibétain, Sa Sainteté le Dalaï-Lama est devenu l’une des grandes figures spirituelles de notre temps ; son message de paix et de compréhension touche des millions d’hommes et de femmes qui, dans le monde entier, l’ont vu, l’ont entendu ou ont lu ses enseignements.

Né le 6 juillet 1935 dans un petit village du nord-est du Tibet, Tenzin Gyatso est reconnu à 3 ans comme la réincarnation de ses treize prédécesseurs, manifestation terrestre de Tchenrezi, le bodhisattva de la compassion.
A Lhassa, la capitale, il reçoit une éducation de très haut niveau pour le préparer à ses futures fonctions politiques et religieuses.

En 1949, le jeune Dalaï-Lama n’a même pas 15 ans lorsque la Chine envahit la province orientale du Tibet. Il tente sans succès d’établir un dialogue avec les occupants et en appelle à la non-violence, essence du bouddhisme, mais finalement, en 1959, il se résigne à se réfugier en Inde qui lui offre l’asile politique, ainsi qu’à 80 000 Tibétains. En 1989, il reçoit le prix Nobel de la Paix.

Aujourd’hui, le Dalaï-Lama réside à Dharamsala, village situé dans l’Himalaya indien, où il a reconstitué un gouvernement en exil. Il continue à enseigner le bouddhisme et médite plus de cinq heures par jour, conciliant la vie de moine et celle d’homme politique. Ses valeurs et son pacifisme affirmés, son charisme, sa nature humble et chaleureuse en font l’une des personnalités les plus reconnues de la planète.

Ses conférences et enseignements, véritables leçons de vie, de paix, de tolérance et de compassion attirent chaque année, partout dans le monde, de plus en plus de personnes en quête de sens. Il est une référence de sagesse pour le monde aujourd’hui.
bodhisattva de la compassion.